Le Jardin de l’Olympe,
un jardin inédit chaque année en l’honneur des JO 2024


Depuis plus de dix ans, le salon Jardins en Seine met en valeur la création paysagère, avec l’organisation d’un concours qui permet aux paysagistes professionnels et écoles d’Ile de France de concevoir, sur un thème imposé, un jardin évènementiel à l’image de leur savoir-faire.
En 2024, Paris accueillera les Jeux Olympiques et Paralympiques. En attendant cet évènement, Jardins en Seine proposera aux visiteurs et à la presse, tous les ans jusqu’en 2024, un jardin d’exception : le Jardin de l’Olympe.
Un paysagiste différent présentera chaque année sa vision de l’Olympisme, en jouant avec la symbolique liée à cet événement mondial majeur.
Après Christian Fournet en 2018, c’est la société Sports et Paysages, partenaire fidèle du salon qui reprend le flambeau avec la réalisation d’un jardin allégorique et luxuriant.
Figurant le Mont Olympe, domaine des Dieux et notamment de Zeus célébré  à l’occasion des Jeux Olympiques antiques, ce jardin, à l’image du  site mythique, sera installé en élévation pour en faire un lieu paisible propice au développement du corps et de l’esprit.
Un épais ruban de jeunes bouleaux viendra fermer cet espace, invitant les visiteurs à profiter de ce monde de verdure préservé qui offrira une belle diversité végétale, érable, magnolia, amélanchier, cornus, sorbier, hêtre,  chêne et olivier. Il sera selon Gil Primard, paysagiste concepteur du projet Un espace de ressourcement et poumon vert isolé du chaos de la terre, pour des humains en quête de silence et de sport.
Des vues seront ménagées pour découvrir 4 sculptures en corten d’Eric Ferber insérées dans des arceaux, symbolisant l’Afrique, l’Amérique, l’Asie, l’Océanie, un cheminement permettra de passer au travers d’un 5ème cercle végétalisé évoquant l’Europe et offrant une perspective sur Paris, terre des JO 2024.
Un jardin Plus haut, Plus vert, Plus nature !

Sculptures Cube et Victoire d’Eric Ferber

Conception / Gil Primard
Réalisation / Sports et Paysages
Sculptures / Eric Ferber​​
Végétaux / Verte Ligne

 

2018, le Jardin de l’Olympe by Christian Fournet


Christian Fournet, architecte-paysagiste de renom, a porté le premier le flambeau des JO avec un jardin raffiné à la mise en scène structurée sur une surface de 500 m2.
Quatre alcôves faites de quatre ambiances végétales différentes soulignant l’anneau central rappelait les anneaux olympiques.


Suresnes 2024, plus haut, plus vert, plus nature !